fbpx

Étiquette : Équilibre acido-basique

Programmé pour vivre dans un équilibre acido-basique quasi-neutre, un pH compris entre 7,35 et 7,42, notre organisme est chaque jour mis à rude épreuve par notre alimentation, nos rythmes et modes de vie modernes.

Fatigues chroniques, anxiété exacerbée, stress, baisse de moral, sub-dépression, surpoids mais aussi douleurs chroniques articulaires et/ou musculaires sont autant de signes de mal-être insidieux et révélateurs d’un déséquilibre de notre métabolisme nutritionnel.

Ces déséquilibres cellulaires ne sont pas sans conséquence pour notre organisme. Nos systèmes tampons (qui régulent la répartition des acides et des bases dans notre organisme) sont perturbés par ces sollicitations quotidiennes excessives et conduisent à un déséquilibre acido-basique, tendant vers l’acidité.

Depuis l’intuition visionnaire du Docteur Kousmine, de très nombreuses publications scientifiques sont venues démontrer l’importance d’une bonne reprogrammation de notre terrain acido-basique.

Pour neutraliser ces excès d’acides, il est recommandé d’avoir un apport plus important en minéraux alcalins (citrate de magnésium, de calcium…) grâce à une alimentation au pH plus basique (favoriser les fruits comme la banane ou l’avocat, le vinaigre de cidre de pomme, et les légumes comme la courgette ou l’asperge) ou grâce à une supplémentation alimentaire ciblée.

Comment maigrir avec son cerveau ?

Perdre du poids, ça ne se passe pas forcément et uniquement dans l’assiette. Tant qu’on se focalise sur l’alimentation, on ne peut pas rétablir l’équilibre dont le corps a besoin pour retrouver son juste poids. C’est une certitude : le cerveau est indispensable pour maigrir !