fbpx

Détox fruits et légumes : oui mais lesquels ?

Détox fruits et légumes : oui mais lesquels ?

Avec la crise sanitaire, sédentarité oblige, nos organismes se sont probablement encrassés plus que de raison. Ils auraient tous d’un grand nettoyage, alors nous avons organisé une détox fruits et légumes avec dix candidats sérieux qui vont pouvoir nous aider.

Cet hiver, nous avons probablement mangé un peu plus en quantité, peut-être même un peu plus gras et plus sucré. Nous avons bougé et respiré beaucoup moins que de coutume. Les toxines se sont ainsi accumulées dans notre organisme, en particulier dans notre foie.

Une détox fruits et légumes pour faire le ménage

Pour redonner au corps de l’énergie, il faut lui donner un petit coup de pouce, en commençant par le couple foie-reins (ce sont les deux organes émonctoires majeurs) dont l’activité est si importante au niveau de l’élimination toxinique. Une détox de fruits et légumes va nous permettre de faire un « grand ménage » dans l’organisme.

Les jus de fruits et légumes détox – Aujourdhui.com

1. La fraise 🍓

C’est LE fruit du printemps. Elle apparaît sur les marchés en même temps que les premiers bourgeons, et c’est tant mieux. La fraise est riche en eau et en potassium, ce qui la rend diurétique. Mais ce n’est pas le principal. Elle renferme des substances particulières qui agissent sur les cellules hépatiques et stimulent leur régénération. Elle contient aussi des fibres douces qui améliorent le transit, et de la vitamine C stimulante. Un beau programme ! Profitez de la saison pour faire le plein de fraises, sans les noyer sous le sucre et la crème bien sûr. En savoir plus sur la fraise

2. L’asperge

Elle fait également son apparition avec les beaux jours. L’asperge est un draineur rénal exceptionnel. Elle augmente la production urinaire, favorise son élimination et draine les toxines rénales. L’asperge se cuisine facilement : petites vertes ou grosses violettes, elles se cuisent à la vapeur et se dégustent avec un filet de jus de citron et d’huile d’olive. En savoir plus sur l’asperge

3. La betterave

La betterave est un soutien de choix pour le foie. Elle participe activement à la dégradation des graisses. Elle aide aussi à rétablir l’équilibre acido-basique, régule le transit intestinal et renferme une incroyable quantité d’antioxydants (voyez sa couleur !). Elle se consomme aussi bien crue râpée (attention : certains cas d’intoxication à la betterave crue ont été révélés), que cuite (dans ce cas, ne la conserver que trois jours maximum au réfrigérateur). En savoir plus sur la betterave

4. L’artichaut

C’est l’aliment idéal pour nettoyer votre foie en profondeur. L’artichaut arrivent sur les étals un peu plus tard que les deux végétaux précédents (à partir de mai). Guettez-les. L’artichaut débarrasse le foie des déchets qui l’encombrent, augmente la production de bile et favorise son évacuation dans le tube digestif.

L’artichaut-aliment n’est autre que le bouton floral de la plante elle-même, dont on utilise les feuilles en phytothérapie (voir ci-dessous). Cuisez-les également à la vapeur, et assaisonnez-les d’un peu d’huile végétale bio et d’un jus de citron ou d’un trait de vinaigre de cidre. En savoir plus sur l’artichaut

5. Le radis noir

Sa saveur, très amère, ne plaît pas à tout le monde. C’est dommage, car le radis noir est vraiment le meilleur ami du foie. Il a un effet proche de celui de l’artichaut, mais plus intense. Alors essayez de mélanger du radis noir râpé dans vos carottes (la douceur de cette dernière atténue l’amertume du premier), intégrez des petits cubes dans vos purées de légumes (il se marie bien avec la courgette ou la patate douce). En savoir plus sur le radis noir

6. Le citron pour une détox fruits et légumes

Le citron est le fruit-roi de la détox ! Son taux exceptionnel en acide citrique stimule la sécrétion salivaire, celle des sucs digestifs, et de la bile. Il favorise l’élimination des toxines liées à l’alcool et aux graisses. Il est diurétique grâce à son taux élevé de potassium, et contient également de la vitamine C. En savoir plus sur le citron

7. Le pissenlit

Cette petite salade sauvage  est un draineur hépatique exceptionnel. Le pissenlit augmente la production de bile et favorise son évacuation. Il est, en plus, légèrement diurétique et ses fibres douces améliorent le transit. Hélas, la saison des pissenlits est courte. Alors traquez-les sur les marchés, et dégustez-les crus (avec un œuf mollet par exemple) ou cuits (à l’étouffée, comme des épinards). En savoir plus sur le pissenlit

8. Le melon 🍈

Fruit d’été par excellence, le melon est également riche en eau et en potassium. Il est donc diurétique. Un excellent complément pour les végétaux qui drainent le foie, car il faut bien éliminer par voie rénale les toxines que cet organe a éliminées. Lorsque vous tombez sur un melon peu goûteux, essayez de le faire rapidement poêler (2 à 3 mn) dans un peu d’huile d’olive, avec du sel et du poivre. Parfait pour accompagner un blanc de poulet ou un filet de poisson. En savoir plus sur le melon

9. Le concombre

C’est le champion de l’élimination rénale. Le concombre est composé à plus de 96% d’eau ! Comme cette eau est associée à beaucoup de potassium, le concombre active l’élimination rénale. C’est son principal intérêt. En été, si vous avez du mal à augmenter votre consommation quotidienne d’eau, mangez du concombre. Il est très désaltérant. En savoir plus sur le concombre

10. Le fenouil

Si le céleri est un aliment drainant d’hiver, le fenouil est son cousin d’été. Il est riche en eau et en potassium, ce qui le rend diurétique. Cru ou cuit, il offre sa saveur délicatement anisée qui se marie facilement avec les autres légumes. En savoir plus sur le fenouil

Mes Petits pas santé pour vivre mieux en 2021

Postez votre commentaire